mercredi 2 septembre 2015

La Rentrée en Orthophonie pour Devenir Orthophoniste

Nous sommes le jour de la rentrée... et il est temps de s'inscrire !


Les Concours Orthophonie se déroulent entre décembre et juin selon les villes avec une majorité d’entre eux en mars - avril. Mais d'abord, faisons ensemble un petit tour d'horizon de l'univers Orthophonie... Questions  / Réponses !

 
Quels Types de Préparation existent pour le Concours Orthophonie ?
Plusieurs préparations existent, tout dépend de vos besoins, de vos habitudes de travail, de vos motivations personnelles et de votre budget :

  • Préparation en Prépa Privée
  Le cours Gallien et le cours Diderot par exemple proposent ce genre de préparation. Pour un budget élevé (2000 à 6000 € l’année), vous aurez cours dans une salle de classe comme au lycée, vous serez entourés de profs et votre mission sera d'apprendre pour vous préparer au Concours.

  •  Préparation en Ligne, avec un MOOC (plateforme de cours en ligne)
Les écoles préparatoires en ligne comme Orthophonie Académie proposent le même niveau de préparation que les écoles privées à un budget plus accessible (300 à 1000 € l’année). Vous n’allez pas en salle de classe. Vous pouvez suivre à tout moment et en tous lieux des cours et des exercices de préparation au Concours Orthophonie suivant un emploi du temps mis en place par les professeurs.

  • Préparation à Distance
Les très célèbres CNED et CNFDI mettent à disposition des cours et exercices de préparation pensés pour le Concours Orthophonie. Le point faible de cette option est le manque d’accompagnement au quotidien et les délais dans les corrections des devoirs

  • La Faculté
L'enseignement public ne propose pas de préparation au Concours Orthophonie spécifique. Les « DU de préparation aux Concours Orthophonie » (proposé par exemple par la faculté de Montpellier) ne préparent en réalité qu’à la partie linguistique et sont éloignés des points traités aux Concours Orthophonie. La Faculté est donc une option, mais elle n'est pas idéalement pensée pour être la meilleure et doit s’accompagner de prépa en ligne ou de livres

Il existe également des prépas publiques mais elles sont rares, elles offrent une soixantaine de place sur toute la France.

  • En solo
Vous pouvez enfin vous atteler à la préparation au concours par vos propres moyens. Vous trouverez des livres de cours, d’annales et d’exercices. Rendez-vous dans une librairie à proximité d’une faculté de médecine pour avoir le choix entre plusieurs ouvrages. Pour autant, armez-vous de patience et de courage, le chemin est long et fastidieux...

 
Quelles sont les Conditions d’Admission au Concours Orthophonie ?
Aucune limite d'âge pour se présenter aux épreuves de sélection


Diplôme nécessaire :
  • Être titulaire d'un baccalauréat ou Posséder une attestation de succès à un Examen Spécial d'Entrée dans les Universités (ESEU) ou un Diplôme d'Accès aux Études Universitaires (DAEU) ou Posséder un titre français ou un diplôme étranger admis en dispense du baccalauréat.
  • Le candidat de terminale est autorisé à passer les épreuves de sélection. Néanmoins, l'admission définitive ne s'effectuera qu'après la réussite du baccalauréat. 

Quel est le % de réussite au Concours Orthophonie ?
Tout d’abord bonne nouvelle : le nombre de candidats admis au Concours Orthophonie est en légère augmentation. Il reste néanmoins faible avec par cette année 850 places à pourvoir. 


Mais le nombre d’inscriptions au Concours Orthophonie est très élevé, avec environ 27 000 inscriptions l’année dernière.

 
Ce qui nous donne un pourcentage de réussite qui paraît très très faible : 2 à 3 %.


En réalité, en prenant en compte que certaines personnes passent une dizaine de concours alors que d’autres seulement un ou deux sur lesquels ils se sont focalisés, on obtient un taux de réussite aux Concours Orthophonie d’environ 10 %. Ce taux de réussite faible pousse certains étudiants à tenter le concours en Belgique. Mais attention, devant l’afflux des étudiants Français, la Belgique a récemment mis en place des quotas pour les non-résidents. 


Ok... mais finalement le plus important : Quelles sont les Épreuves du Concours Orthophonie ?
Les épreuves varient selon les villes, il faudra donc bien les étudier afin de choisir les concours que vous passerez (voir un prochain article).

Deux épreuves, sous forme de QCM, sont présentes aux épreuves d’admissibilité de tous les Concours Orthophonie :
  1. Maitrise de la langue, grammaire, orthographe
  2. Culture Générale incluant des questions de biologie
Les candidats qui obtiennent les meilleures notes aux épreuves d’admissibilité sont convoqués dans un second temps aux épreuves d'admission. Ces épreuves comptent la plupart du temps une dictée et un entretien oral.

 
Quels sont les débouchés et/ou recrutements dans le milieu des Orthophonistes ?
Tout d’abord, bonne nouvelle : il n’y a pas de chômage chez les Orthophonistes !!!

La grande majorité d’entre vous (80 %) travailleront dans leur cabinet c’est en dire en libéral, avec une patientèle fidèle composée d’enfant (80%) et de personnes âgées.


Répartition des Orthophonistes

 
Quelle Évolution Professionnelle quand on est Orthophoniste ?
Orthophoniste est un métier d’avenir !
En effet, en plus de leur intervention auprès des enfants, les orthophonistes prennent une place centrale dans la prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer et d’autres pathologies neurodégénératives.

Ces maladies affectent plus de 900 000 personnes en France.
  
La plupart des orthophonistes sont généralistes, néanmoins certains se spécialisent.

Avec une formation d'Orthophoniste et l'obtention du Concours Orthophonie vous pouvez aisément :
  • Devenir Formateur d’étudiants orthophoniste ;
  • vous Spécialiser en Pédiatrie ;
  • vous Spécialiser en Psychiatrie : 
  • Passer des concours pour monter en grade et responsabilité en milieu hospitalier.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire